Qu'est-ce que la vente directe à la ferme ? C'est la vente de produits fermiers sur le site de production, directement par le producteur au consommateur..

Pourquoi les agriculteurs choisissent-ils de faire de la vente directe ?

vache fermagora

Effectivement, ce n'est pas le métier des agriculteurs de vendre directement leurs produits, alors pourquoi opter pour la vente directe ? Plusieurs raisons peuvent motiver l'agriculteur à vendre ses produits lui-même :

  • pour le contact avec le consommateur,
  • par indépendance vis-à-vis de la grande distribution qui a tendance à casser les prix,
  • pour un complément d'activité, une boutique à la ferme permet de créer un emploi pour la vente ou pour la fabrication,
  • pour valoriser ses produits, l'agriculteur peut vendre ses produits à leur juste prix et promouvoir son travail et ses méthodes de production (cultures ou élevage).
  • pour pérenniser un savoir-faire, des recettes familiales ou des méthodes de fabrication
  • pour partager sa passion, expliquer son métier

Comment sont fabriqués les produits fermiers ?

poires fermagora

Inutile de préciser qu'ils sont forcément produits à la ferme (lait, oeufs, viande, fruits, légumes etc...).
Ensuite certains produits sont transformés sur place avant d'être vendus (pain, foie gras, yaourt, fromage, plat cuisiné, etc...).
La fabrication à la ferme se fait en petite quantité suivant des recettes familiales ou régionales et des méthodes artisanales.

Des normes européennes et françaises réglementent très strictement chaque étape de la fabrication, du stockage ou de la vente des produits fermiers.
Un local, souvent appelé "laboratoire", est spécialement aménagé pour la fabrication des produits. Ce local doit respecter des normes : sol, murs et plafond facilement nettoyables, surfaces de travail lisses et faciles à entretenir, port de gants, masque à usage unique, etc...
Les boutiques à la ferme, ou les stands sur les marchés, doivent aussi disposer d'une chambre froide pour entreposer les produits, comme la viande par exemple.
Pour la commercialisation par correspondance, par internet, la chaîne du froid doit aussi être respectée et des emballages adaptés, prévus à cet effet.

Où trouver ces produits fermiers ?

Il existe différents modes de commercialisation des produits fermiers :

  • directement sur la ferme (boutique à la ferme),
  • sur les marchés,
  • en ligne grâce à internet.

Il existe aussi des groupements de producteurs qui rassemblent leurs produits dans une boutique commune pour proposer une gamme plus large de produits.
Pour les fruits et les légumes, certains producteurs vous proposent la cueillette à la ferme.

Des associations de consom'acteurs, les AMAP, se sont organisées pour récupérer les produits fermiers chez le producteur, les amener en ville et les distribuer aux adhérents de l'association. En contrepartie, les amapiens vont une ou plusieurs fois par an chez le producteur et participe au travail de la ferme. Renseignez-vous, il y a sûrement une AMAP près de chez vous.

Dans tous les cas, ce mode de vente en direct vous permet de rencontrer les agriculteurs, de discuter avec eux et d'en savoir plus sur le mode de production, la récolte et la réalité de leur métier.

En conclusion

La vente directe à la ferme a plusieurs conséquences positives sur les problèmes actuels de notre société.

Aujourd'hui, les problèmes de transport liés au coût du carburant et à la pollution sont bien connus, la vente directe à la ferme permet de réduire les dégagements de CO2 car le circuit entre le champ et l'assiette est beaucoup plus court (pas de transport en avion ou de longs trajets en camion par exemple).

La vente directe limite les problèmes de traitement des déchets car, même en pratiquant la vente par correspondance, les emballages sont très réduits par rapport aux mêmes produits vendus en grande surface.

La qualité de votre alimentation est garantie. Les processus de fabrication sont connus des consommateurs. Les produits sont garantis sans OGM, sans colorants, ni conservateurs !

Enfin la vente directe assure un emploi de proximité (vendeur, boucher, boulanger, fromager etc...) et développe l'activité dans les campagnes.

Si bien qu'en achetant notre alimentation directement à la ferme, nous faisons un geste pour notre santé, pour l'environnement et aussi pour le maintien d'une agriculture durable et raisonnée.

paille fermagora

Pour résumer : avantages et inconvénients de la vente directe

Avantages de la vente directe

   

pour le producteur :

  • le contact avec le consommateur avec les retours d'expérience, c'est un aspect très motivant même si les retours ne sont pas toujours positifs, ça permet d'améliorer les produits ou services concernés
  • valoriser ses produits, ne plus être contraints par la grande distribution (qui casse les prix)
  • créer un emploi pour son conjoint ou ses enfants, ou développer une activité supplémentaire sur la ferme
  • pérenniser un savoir, des recettes familiales ou des méthodes de fabrication
  • faire partager sa passion, expliquer son métier
 

pour le consommateur :

  • des produits de qualité autant au niveau du goût que de la tenue lors de la cuisson
  • une transparence totale, les processus de fabrication sont connus
  • le contact avec le producteur, connaître son métier, ses motivations
  • redécouvrir les produits du terroir
     

Inconvénients de la vente directe

   

pour les producteurs :

  • contraintes au niveau des normes (construction d'un "laboratoire", vêtements spéciaux, etc...) et des coûts lors de la mise en place de la boutique ou du laboratoire
  • une présence permanente sur la boutique lors des heures d'ouverture, pendant ce temps les travaux des champs ou les animaux doivent attendre, d'où la nécessité d'une organisation bien définie
  • des horaires d'ouverture adaptés aux périodes de fréquentation des visiteurs : vacances, week-end, périodes de fête, le producteur n'est donc pas disponible à ces périodes pour sa famille ou les travaux de la ferme.
 

pour les consommateurs :

  • les déplacements pour se rendre sur les fermes qui sont parfois éloignées des villes et qui ne sont pas toujours faciles à trouver, heureusement des panneaux indiquent la direction à suivre et des cartes sont disponibles sur internet. De plus, si vous avez un GPS...
  • la gamme de produits n'est pas toujours très large ce qui impose de visiter plusieurs fermes pour constituer un repas complet
  • le respect des horaires d'ouverture, les boutiques à la ferme ne sont pas toutes ouvertes 7j/7. Mais il est important de respecter les jours et horaires d'ouverture pour laisser l'agriculteur effectuer son travail sur la ferme dans les meilleures conditions.